Compte rendu

Cela faisait longtemps que l’on en parlait, que l’on préparait notre découverte de Texel.

Cà y est 6 heures samedi 26 avril, le car Demuynck Vansteeland arrive, Michel au volant.

Nous étions 49 à prendre le départ.  Direction la frise néerlandaise, Texel.  Après avoir vu décoller les avions de Schiphol, la barre est mise sur le nord de la hollande et la frise.  On découvrira d’abord les maisons et fermes carrées avec un toit de chaume découpé puis arrivent les damiers multicolores de champs de tulipes, jonquilles, narcisses et hyacinthes.  Premier arrêt photographique.  La météo est de la partie,  -le soleil même nous dérange un peu il est de face –  Passage du ferry et nous arrivons au port de Oudeschild et l’on embarque pour la pêche aux crevettes et rencontre avec les phoques de Texel.  La pêche nous fit découvrir les poissons de la mer de Wadden.  Les pêcheurs nous disent qu’il n’y a pas beaucoup de crevettes cette année.  Cuisson à bord et dégustation du produit de la pêche crevette et crabes.  Troisième arrêt : les oiseaux : parmi les sternes arctiques, les aigrettes, les huitriers pies on remarquera également des mouettes rieuses et des spatules.  L’heure tourne et nous nous rendons au phare rouge septentrional.  On pourra voir l’île de Vlieland au loin et son désert de sable.  Une Texel ou une Trappe vie avalée et départ pour le Stay Ok qui nous accueillera pour le repas du soir et la nuit.  Après le souper présentation des photos prises durant la journée.  Pas de pluie ouf !  Les hollandais mangeant tôt, nous avons dû remettre au dimanche la découverte du shlufter.  Baie au milieu des dunes où la mer du nord s’engouffre et recouvre le marais.  Zone naturelle aimée par les oiseaux.  On y retrouve également une diversité de plantes aimant le sel.   Petit arrêt pour acheter les spécialités de l’île  (gateau, fromage et bière de texel) puis il est déjà temps de prendre l’apéro à Paal 12 ou de flâner sur la plage de sable blanc où les plagistes installent les cabines de plage pour l’été.  Dernier arrêt près du terminal du ferry pour voir des oiseaux dont le chevalier gambette et quelques sternes.   Nous voilà déjà de retour vers Harlem l’après-midi est bien engagée.  Visite de sa grand place de ses canaux et de son moulin et retour en Belgique !

Gageons que l’on recommencera cette expérience photographique !

Cliquez sur le texte en gras pour voir les photos

ny2016